La douleur sciatique - Ostéopathe Bordeaux Laborde
16162
post-template-default,single,single-post,postid-16162,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.7,vc_responsive
 

La douleur sciatique

La douleur sciatique

La douleur sciatique est un terme bien connu pour un grand nombre de patients puisque les statistiques montrent qu’une personne sur trois dans le monde souffre de ce type d’affection au moins une fois dans sa vie. Pourtant elle est souvent mal comprise et les confusions sont fréquentes, pour bien comprendre de quoi il s’agit voici quelques explications.

Tout d’abord la névralgie sciatique, communément appelée sciatique n’est pas une maladie en soi, elle désigne une douleur liée à l’inflammation, l’irritation du nerf sciatique. Il est important de faire la différence entre névralgie sciatique et sciatalgie.

 

  • La névralgie sciatique

Elle désigne la douleur liée à l’atteinte des racines du nerf sciatique, plus gros nerf de l’organisme (responsable de la motricité et de la sensibilité du membre inférieur), par atteinte loco-régionale. Différentes causes sont possibles : traumatique, arthrose, syndrome facettaire, hernie discale, rétrécissement du canal spinal, atteinte neurologique, ou parfois chez la femme enceinte. Les symptômes seront de 4 types : douleur, troubles moteurs, troubles de la sensibilité, troubles végétatifs.

  • La sciatalgie

C’est une douleur dont le trajet est similaire à celui du  nerf sciatique, elle peut-être de différentes origines : irritations ou compressions de ce nerf sur son trajet (pas nécessairement sur les racines c’est à dire au niveau de la colonne vertébrale). Des contractions musculaires notamment celle du piriforme peut engendrer ce type de douleur.

 

Notons que ces deux termes désigne une douleur dont le trajet suit celui du nerf sciatique, mais que la cause de la sciatalgie n’est pas connue sur le moment et n’est pas obligatoirement centrale contrairement à la névralgie sciatique.

 

Traiter et soulager une sciatalgie.

Souvent le traitement n’est que symptomatique à base de myo-relaxants, Anti-inflammatoires, antalgiques. Pourtant il est important en réalité de bien comprendre à quoi est due la sciatalgie du patient, s’agit-t-il d’une réelle névralgie sciatique et quelles en sont les causes ? Ainsi, l’interrogatoire et l’examen clinique médical est important, votre médecin après examen complémentaires lorsque c’est nécessaire recherche la confirmation de son diagnostique.

 

Il est donc beaucoup plus compréhensible que toutes les douleurs de type « sciatique » peuvent avoir une origine différente. Suivant leurs origines votre médecin pourra vous conseiller des thérapies manuelles comme l’ostéopathie lorsque votre état de santé le permet, la kinésithérapie mais également quelques conseils comme des étirements par exemple si les douleurs sont liées à la compression du nerf par le muscle piriforme. Dans tous les cas il faut comprendre l’étiologie de la douleur et ne pas se contenter d’un traitement symptomatique lorsque l’on veut durablement se débarrasser d’une sciatalgie.

 

Aucun commentaire

Poster un commentaire